Comment congeler ses herbes aromatiques ?

Comment congeler ses herbes aromatiques ?

Basilic, menthe, persil ou coriandre ont vite fait de faner, même au frigo… Pour garder la fraicheur de vos plantes aromatiques, ne les jetez plus, congelez-les plutôt ! On vous donne toutes les astuces pour les conserver plus longtemps.

Ma maison


Les plantes congelables

Bien que vous puissiez congeler toutes les herbes aromatiques, certaines d’entre elles conservent mieux leur arôme que d’autres. Ainsi, les herbes qui offrent une bonne congélation sont entre autres : le persil, la ciboulette, le cerfeuil, la coriandre, l’estragon, l’aneth, le basilic ou encore la menthe.

Il est recommandé de consommer les herbes au maximum 2 mois après les avoir congelées. Passé ce délai, elles commencent à perdre leur arôme.

Les préparatifs

Pour cueillir vos herbes dans le potager, il est conseillé de le faire le matin après l’évaporation de la rosée. La première des choses à réaliser est de les nettoyer afin de les débarrasser des impuretés et des petits insectes qui peuvent les peupler. Pour ce faire, passez-les minutieusement sous l’eau puis tamponnez-les délicatement avec un papier absorbant jusqu’à ce qu’elles soient complètement sèches. En effet, si vous les congelez encore mouillées, les feuilles moisiront.

Découpez ou hachez vos plantes aromatiques et effectuez des lots séparés. En effet, dès qu’elles seront congelées, elles vont durcir et il vous sera difficile de les détacher des unes des autres. Vous pouvez très bien également, les congeler entières avec leurs tiges, les plantes congelées sont plus faciles à utiliser lors des recettes quand elles sont divisées. Vous avez la possibilité de réaliser des mélanges, persil et ail par exemple pour vos persillades.

Découvrez notre article « Faire pousser ses herbes aromatiques », cultiver des plantes aromatiques est à la portée de tous, sans avoir forcément la main verte !

Les astuces de congélation des plantes

Pour cette première astuce, on travaille avec des herbes non ciselées. Il est important que les plantes soient bien sèches au moment où vous les congelez. En effet, en plus d’éviter d’avoir des herbes moisies, vos herbes ne colleront pas et vous pourrez en prendre facilement. Etalez-les sur du papier aluminium ou du papier sulfurisé posé sur une planche ou un plateau. Placez-les au congélateur. Une fois que les herbes sont congelées, transférez-les dans des sacs de congélation. Avec cette technique, il est aussi possible de congeler les plantes avec leur tige. Les plantes qui se prêtent le mieux à ce type de conservation sont le romarin, les feuilles de laurier, le thym ou encore le persil. Notez la date sur le papier sulfuré afin de respecter le délai de deux mois.

Une autre technique de congélation des herbes aromatiques consiste à les mettre dans des bacs à glaçons. En effet, il sera plus facile d’en récupérer une petite portion chaque fois que vous voudrez cuisiner. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de ciseler les plantes afin de faire plusieurs portions individuelles. Pour ce faire, lavez un moule à glaçons et séchez-le correctement. Ensuite, prenez vos herbes hachées et remplissez-en votre moule au quart de chaque trou. Libre à vous d’utiliser une seule herbe ou de faire un mélange. Couvrez ensuite chaque portion d’herbes d’un peu d’eau aux 3/4 du trou. En effet, si vous mettez trop d’eau, il risque d’avoir écoulement. Si vous trouvez plus facile de mettre d’abord un peu d’eau puis les portions d’herbes et enfin une autre petite quantité d’eau, libre à vous d’essayer. Dès que vos glaçons sont formés, transférez-les dans un autre récipient allant au congélateur ou dans des sacs de congélation sur lesquels vous noterez la date.  

Vous pouvez également conserver vos plantes à l’aide d’huile d’olive. On utilise la même technique que celle des glaçons mais cette fois-ci, on réalise plutôt une purée. Pour effectuer cette recette, versez votre herbe ou mélange d’herbes dans un mixeur à raison d’une tasse d’herbes fraiches pour un quart de tasse d’huile d’olive. Mixez jusqu’à obtenir une pâte homogène et remplissez les bacs de glaçons jusqu’aux ¾ sans ajout d’eau. Une fois vos glaçons de ce mélange formés, il ne vous restera plus qu’à les transférer dans des sacs de congélation ou dans des boites en plastique.

Une autre astuce utilisée pour conserver l’arôme des plantes en les congelant est de les mélanger à du beurre. Pour cette recette, mélangez 150g de beurre ramolli à des feuilles de romarin et de thym fraiches (arrachées 2 brins de chacune de ces plantes), à une cuillère à soupe de sel, à une cuillère à café de poivre et à une cuillère à café d’ail en poudre. Malaxez le tout ou mélangez-le au mixeur de telle sorte à obtenir un mélange homogène. Ensuite, posez le mélange obtenu sur du papier sulfurisé ou du papier aluminium et refermez complètement. Attendez que le beurre congèle (au moins 12 heures) pour le couper en portions. Enfin, reconditionnez-le dans des sacs de congélation ou des récipients.

Envie de faire pousser vos propres fruits et légumes ? Consultez notre article « Comment créer un potager urbain »

Besoin d’organiser une réception ? Les jobeurs en conciergerie de Youpijob sont à votre disposition ! Choisissez votre jobeur près de chez vous parmi les mieux notés par nos clients.

Articles similaires

Comment bien ranger pour optimiser sa valise ?

Chaque année, c’est la même histoire : soit vous oubliez des vêtements, soit vous en prenez trop ...

Que faire lors de la Fête des pères ?

En ce jour spécial où les papas sont à l’honneur, gâtez-le toute la journée en lui offrant un cad...

Coupe du Monde de Football : recettes d’apéro dînatoire

Lors de la Coupe du Monde de Football, tout le monde vibre ! Ces soirées entre amis ponctuées de ...

Besoin d'aide ? Trouvez quelqu'un pour vous aider

Demander un service

Réalisez des jobs et augmentez vos revenus

Devenir jobeur