Fabriquer un arrosage automatique pour vos plantes

Fabriquer un arrosage automatique pour vos plantes

L’arrosage de vos plantes est souvent fastidieux et qui va s’en occuper en votre absence ? Toutes nos astuces jardinage pour fabriquer vous-même votre système d’arrosage automatique de plantes.

Mon extérieur


Avec des bouteilles

Une astuce très simple consiste à enterrer des bouteilles percées dans le sol. Pour la réaliser, prenez une bouteille d’eau vide et percez-la un peu partout. Utilisez un clou fin ou une aiguille afin que les trous ne soient pas trop grands. Ensuite, plantez la bouteille dans un trou à côté de la plante à arroser (sans abîmer les racines) tout en laissant le goulot déborder. Enfin, remplissez votre bouteille d’eau et laissez-la ouverte. Ainsi vos plantes seront arrosées petit à petit et ne souffriront pas de manque d’eau. Ce système convient parfaitement aux plantes gourmandes comme la tomate.

Vous pouvez aussi réaliser un arrosage goutte à goutte avec une bouteille. Prenez une bouteille d’1,5 L pour un petit potager ; et en pleine terre, prenez une bouteille de 5 L. A l’aide d’un marteau et d’un clou, percez un trou dans le bouchon. Vous pouvez l’agrandir en vous aidant d’une paire de ciseaux. Remplissez votre bouteille avec de l’eau et refermez-la avec son bouchon. Enfin, plantez le goulot de la bouteille muni du bouchon dans le sol à côté de la plante à arroser. Pour activer l’écoulement de l’eau, réalisez un trou dans le fond de la bouteille à l’aide de votre clou et de votre marteau. Si vous craignez que des rafales de vent fassent tomber la bouteille, vous pouvez l’attacher avec une ficelle à un tuteur que vous aurez planté juste à côté. Il est recommandé d’installer ce système à l’avance avant votre absence afin de vérifier le débit d’écoulement de l’eau. Vous pourrez alors refaire le système pour ajuster la taille du trou dans le bouchon si le débit ne vous convient pas.

Si vous souhaitez réaliser un système d’arrosage automatique avec des jets qui partent sur une grande distance, vous pouvez y arriver avec une simple bouteille. Pour ce faire, insérez un tuyau dans votre bouteille que vous auriez préalablement percée à plusieurs endroits. A l’aide d’un scotch, fixez solidement le tuyau au goulot de la bouteille. Placez la bouteille allongée au milieu de votre jardin et calez-la avec des pierres (cette option reste facultative). Il ne vous reste plus qu’à régler le débit du robinet pour que vos jets atteignent la bonne distance.

Les cônes d’arrosage en céramique également appelés carottes en céramique permettent un arrosage goutte à goutte à faible débit et contrôlé. Pour en profiter, vissez votre cône sur le goulot d’une bouteille en plastique de 1,5 L remplie d’eau. Ensuite, enfoncez la bouteille par le cône en céramique dans le sol près de la plante à fournir en eau. Enfin, réalisez un trou dans le fond de la bouteille à l’aide d’un clou.

Pour les plantes d’intérieur, une astuce consiste à percer l’épaule d’une bouteille en plastique et de la remplir sans que l’eau n’atteigne le trou. Ensuite, bouchez le trou à l’aide d’un cure-dents. Enfin, retournez votre bouteille (bouchée) et plantez-la dans la terre par le goulot puis faites une dizaine de trou avec l’aiguille à l’arrière de la bouteille. L’eau s’écoulera par le cure-dents.

Avec des tuyaux

Pour un arrosage automatique avec des tuyaux, branchez des tuyaux perforés sans goutteurs ou des tuyaux poreux à un robinet par l’intermédiaire d’un tuyau classique. Beaucoup plus adaptée pour les grandes surfaces, et idéale pour les pelouses, cette méthode permet d’installer le tuyau en serpentin afin d’optimiser l’arrosage. Vous pouvez les fixer au sol à l’aide de piquets ou tout simplement les enfouir dans le sol à 10 cm de profondeur.

Vous pouvez également recycler un vieux tuyau classique que vous aurez perforé au préalable.

Avec du tissu

A l’aide d’un fil en matière naturelle comme le coton, la laine ou le chanvre, vous pouvez arroser vos plantes d’intérieur au compte-goutte. Pour ce faire, remplissez un grand récipient d’eau et insérez-y votre fil en veillant à ce qu’il aille bien au fond. Vous pouvez utiliser une pierre pour être sûr qu’il reste bien fixé dans l’eau. Concernant l’autre extrémité, plantez-la profondément dans la terre de votre bac. Et voilà ! votre plante sera arrosée par l’eau qui remontera par capillarité. Bien évidemment il faudra tenir votre récipient à l’abri du soleil pour éviter une évaporation rapide de l’eau.

Voici des systèmes à la fois écolos et surtout très économiques pour arroser vos plantes même en votre absence. Si vous préférez un suivi régulier et professionnel de vos plantes, trouvez un jardinier de Youpijob près de chez vous. Ils sont évalués et notés après chaque travail par leurs clients.

Articles similaires

Comment créer un potager collectif ?

Agir au quotidien concrètement pour préserver la planète passe aussi par consommer des fruits et ...

Comment entretenir sa terrasse ou son balcon en hiver

Même en plein hiver, les passionnés du jardinage ont toujours une bonne raison pour sortir chouch...

Comment protéger mes plantes contre le froid ?

Avec le vent, l’humidité et les chutes de température, les plantes s’affaiblissent. Pour favorise...

Besoin d'aide ? Trouvez quelqu'un pour vous aider

Demander un service

Réalisez des jobs et augmentez vos revenus

Devenir jobeur